Formation Perl Formateur Perl Appartement à louer à Noisy-le-Grand Bric-à-Brac
Bric-à-brac
Villes
Fiches
Fréquences
Satellites
Modulation
Autoroutes
Audiences
Belgique
Glossaire
Liens
Google
sur le Bric-à-brac
Utilisation de cookies : en poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de cookies pour disposer d'informations adaptées à vos centres d'intérêts. Plus d’informations
Fréquence Jazz

En vente : ouvrages
sur les énigmes !
   Fréquence Jazz swingue à Lyon   

Sur la bande FM, le jazz n'est pas si fréquent. Aussi, Christophe Mahé et Guy Moÿse ont-ils fini par obtenir du Conseil supérieur de l'audiovisuel l'autorisation de lui consacrer, depuis le début de l'année, une fréquence (FM 97.3) tout entière pour rythmer la vie de Lyon.

Fréquence Jazz est apparemment la seule de France sur son tempo. Du coup, de la colline de Fourvière à celle de la Croix-Rousse, les duettistes Mahé et Moÿse apparaissent à la fois comme des prophètes et comme de sympatiques "récidivistes" : voici neuf ans déjà, ils ont créé au bord du Rhône l'antenne de Classic FM, aussi résolumment classique que l'indique sa raison sociale. La viablilité de leur entreprise étant démontrée, celle-ci étendit peu à peu sa diffusion à Saint-Étienne, Grenoble et Roanne. Offrant de la musique, avant toute chose, elle a facilement conquis la fraction de l'auditoire la plus rétive à la musicologie et aux débats culturels. Cette carte de visite a permis de convaincre à nouveau le CSA, à la fin 1996, alors que celui-ci était devenu assez soupçonneux après les échecs économiques de fréquences largement consacrée au jazz, en Champagne et à Paris.

À Lyon Fréquence Jazz veut obtenir une "couleur" en programmant du jazz assez traditionnel pour " accompagner les gens dans leur journée ", explique Guy Moÿse. Le programme est souvent repris dans les lieux publics. Mais le projet n'étant pas de devenir " une musique d'ascenseur " ou de supermarché, Fréquence Jazz s'autorise déjà quelques "excursions" moins conformistes encore. La tranche horaire de 18h30 à 21h30 est ainsi confiée à Jacques Dorland, l'un des piliers de l'organisation du Festival de Vienne, sous un titre cher aux jazzmen amoureux de l'improvisation comme aux jeunes publics : " Rendez-vous au tas de sable ! ". On donne pour imminent un accord avec la Radio suisse internationale pour des bulletins d'information qui ouvriront une "fenêtre" locale, avec une dominante économique. Exactement comme Radio Classique.

Pour l'heure, les programmes sont relayés par l'émetteur TDF de la colline de Fourvière. L'ambition affichée est bien de "monter" très vite sur la satellite pour, selon la formule de Guy Moÿse, " proposer le programme à qui le voudra ", dans la France entière. En 1996, Fréquence Jazz compte obtenir 2.5 millions de francs de recettes de parrainage et de publicité commerciale. Elle a déjà permis de créer quatre emplois permanents. Et elle ne s'en tiendra visiblement pas là.

Le Monde - 26 février 1996
XHTML 1.0     Imprimer
http://bric-a-brac.org/radio/fiches/freq_jazz.php   Contact